Mes fonctions

Célia de Lavergne s’est investie depuis plus d'un an sur de nombreuses thématiques, souvent liées à la transition énergétique, l’agriculture, la cohésion des territoires, ou encore l’innovation, sujets qui lui sont particulièrement chers :

  • Membre de la commission des affaires économiques – dont elle est également « whip » (référente pour le groupe La République en Marche) depuis janvier 2018
  • Rapporteure pour avis de la loi mettant fin à la recherche ainsi qu’à l’exploitation des hydrocarbures en France, dite loi « Hulot », adoptée en dernière lecture le 19 décembre 2017
  • Coordonnatrice des Etats généraux de l’Alimentation, en binôme avec Olivier Allain, Vice-président du Conseil départemental de Bretagne – travaux préfigurant le projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable
  • Membre de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi relatif à la croissance et à la transformation des entreprises (« PACTE ») dont les travaux débuteront en septembre 2018
  • Par ailleurs, fin 2017, Célia de Lavergne été missionnée par le Ministre de l’Economie et des Finances, sur la numérisation et l'innovation comme levier de croissance pour les entreprises, en trinôme avec Lionel Baud (PDG de Baud Industries) et Philippe Arraou (Président d’honneur des experts-comptables), dans le cadre des travaux de préparation de la loi « PACTE »

Célia de Lavergne exerce également des fonctions dans différentes instances à l’Assemblée nationale : 

  • Membre de la mission d’information relative aux freins à la transition énergétique
  • Vice-présidente des groupes d’études « Eau et biodiversité » et « Enjeux économiques de la filière industrielle énergétique »
  • Secrétaire des groupes d’études « Enjeux de la ruralité » et « Trufficulture »
  • Membre des groupes d’études « Montagne », « Parcs nationaux et régionaux », « Vigne, vin et œnologie », « Economie numérique de la donnée, de la connaissance et de l’intelligence artificielle », « Economie verte et économie circulaire », « Energies vertes »
  • Vice-présidente du groupe d’amitié France-São Tomé et Príncipe 

Elle a par ailleurs été membre de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST). 

 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.