L'été bat son plein... Nous sommes toujours au travail !

Je n'ai pas suffisamment communiqué sur Facebook ces dernières semaines, car la mise en place de l'équipe, des bureaux, des outils prend du temps; parce que la découverte de l'assemblée, la compréhension de ces codes et enfin les premiers textes intenses et nombreux ont demandé beaucoup de temps.

Voici donc ces quelques nouvelles pour partager avec vous un aperçu du travail réalisé et de celui à venir!

Avant tout, en ce qui concerne mon investissement à Paris...

En phase de découverte, j'y ai passé beaucoup de temps. Cela sera plus équilibré à la prochaine rentrée. Quelques mots sur les dernières semaines.

Membre de la commission des affaires économiques, je m'investis sur les Etats Généraux de l'Alimentation, que je suivrai de près tant par : - une participation aux Etats Généraux (ayant été choisir pour y participer par le groupe de La République en Marche) - la participation aux auditions organisées au sein du groupe de comissaires LREM de la commission des affaires économiques: avec des syndicats agricoles, des représentants de l'industrie agroalimentaire, des distributeurs et des associations de consommateurs, à l'échelle nationale mi-septembre - des actions sur le territoire de la 3ème circonscription, tant en termes de rencontres et de réunions entre professionnels, que d'actions grand public (que nous vous communiquerons bientôt !) sur l'ensemble du territoire.

En ce qui concerne la commission des affaires économiques, nous avons effectué plusieurs auditions afin de se doter d'un socle de réflexion commun : les ministres Bruno LE MAIRE, Benjamin GRIVEAUX et Stephane TRAVERT, puis des intervenants de France Strategie (organe de prospective rattaché au premier ministre) et de la Banque européenne d'Investissement. Nous avons également pu recevoir une table ronde d'économistes d'horizon divers pour échanger sur la situation de la France et les perspectives économiques.

Le Président de cette commission, Roland Lescure, issu de la société civile tout comme moi, a proposé que la commission adopte de nouvelles méthodes et a organisé un séminaire de travail de la commission sur son positionnement et son action pour les 5 années à venir, "hors les murs" dans un living lab parisien, avec des travaux par petits groupes : nouvelles méthodes, nouveau cadre, du renouveau qui nous a inspirés et motivés !!!

Par ailleurs, membre de l'OPECST (Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques), présidé par Cédric Villani, nous avons eu aussi bien des activités : - de fond avec une première audition de chercheurs sur l'efficacité des dispositifs d'isolation thermique des bâtiments et la prospective en matière de recherche française, - que d'organisation en échangeant largement, bureau et membres (députés) sur nos attentes vis à vis de l'office, comme organe d'appui à la décision sur des sujets d'actualités (vaccination, etc.) comme sur de sujets prospectifs (impression 3D, bioéthique, etc.). Les perspectives sont immenses.

Enfin, comme je l'avais dit pendant la campagne, j'ai participé activement à la création d'un collectif sur la ruralité : à ce stade nous sommes une trentaine de députés LREM à collaborer pour défendre et faire avancer ce sujet. Nous sommes en pleine organisation avec la création de sous-groupes de travail pour défendre l'accessibilité de nos territoires, leur équipement en services publics de qualité, leur couverture numérique, leur outils de financement de l'investissement, etc : nous échangeons et préparons des actions à mener pour la rentrée !

Enfin, essentiel : l'hémicycle, dans lequel nous avons tenu de très longues heures de discussions, exercice clé du débat parlementaire, sur six textes de loi. La plus récente, la loi pour la confiance dans la vie démocratique dont nous avons voté la partie "ordinaire" jeudi dernier avec grande fierté et pour laquelle je voterai sans hésitation la loi "organique" mercredi prochain, est un texte majeur qui nous permet d'entamer une nouvelle relation aux citoyens. Cette loi a donné lieu à plus de 50 heures de débats à ce jour, 900 amendements et 4 séances nocturnes... Elle a permis d'aborder de très larges sujets : d'un côté de voter des engagements clés comme la suppression de la réserve parlementaire ou l'interdiction des emplois familiaux, de trancher des sujets importants comme le non cumul pour un collaborateur de sa mission d'assistant parlementaire avec celle auprès de lobbys, et enfin, de créer des missions d'information pour aller plus loin sur des sujets complexes tels que le financement des partis ou le verrou de Bercy.

Pour ce qui est de la circonscription...

Quel bonheur que chaque retour en circonscription, tantôt pour des évènements, tel que la fête du bleu qui m'a permis d'échanger et de m'enrichir en vue des Etats Généraux de l'Alimentation, ou la participation aux musicales en Tricastin, moment clé de la vie culturelle de notre territoire (les festivals sont nombreux et je tâcherai de me rendre le plus possible dans ces différents festivals); tantôt pour des réunions (organisation de l'équipe et de nos actions en circonscription, échanges avec des élus locaux sur des problématiques clés telles que l'isolement de l'arrière-pays, la maternité de Die ou encore le projet communal de Le Poët Célard).

Christine Marion, mon attachée parlementaire en circonscription, Jean-Michel Catelinois, mon conseiller politique et Xavier Charmoy, mon suppléant m'ont également représentée sur plusieurs évènements concernant par exemple le devoir de mémoire, l'appui aux handicapés, les festivals culturels ou encore la remise de médailles de l'ordre agricole.

Je prévois de rencontrer le plus grand nombre d'acteurs possibles dans la Drôme pendant la période fin août-septembre avant la reprise du travail parlementaire, en privilégiant les acteurs du monde agricole et alimentaire compte tenu de mon engagement dans les Etats Généraux de l'Alimentation; et les élus locaux : je prévois de rencontrer les 241 maires des communes de la circonscription progressivement d'ici Noël. Nous avons commencé, c'est un travail immense mais essentiel pour créer de la confiance et une relation constructive avec les acteurs du territoire.

Par ailleurs, nous finalisons l'organisation des permanences et le recrutement d'un collaborateur supplémentaire en circonscription dans les semaines à venir. Nous vous en dirons plus très rapidement...!

Voici quelques mots pour échanger avec vous sur mes nouvelles missions. Nous communiquerons de manière plus régulière dès septembre, merci à tous et bonne suite d'été !

 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.