Aucun élément dans la barre supérieure

Célia de Lavergne
Députée de la 3ème circonscription de la Drôme

Aucun élément dans la barre supérieure

Les élus du Tricastin rencontrent le PDG d’EDF

Circonscription

A l’initiative de Célia de Lavergne, Députée de la Drôme, une délégation d’élus du Tricastin rencontrait ce mardi le Président-Directeur général d’EDF, Jean-Bernard Lévy au sujet de l’avenir du territoire du Tricastin.

La délégation menée par Célia de Lavergne était composée de Marie-Pierre Mouton, Présidente du Conseil départemental, Jean-Michel Catelinois, Maire de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Alain Gallu, Maire de Pierrelatte et Président de la Communauté de Communes Drôme Sud Provence, et Alice Thourot (excusée).

Pour EDF, étaient également présents plusieurs collaborateurs de M. Lévy, notamment Xavier Ursat, en charge de la direction ingénierie et projets nouveau nucléaire d’EDF.

 

L’objectif de ce rendez-vous était d’aborder l’avenir industriel du territoire du Tricastin, tant pour ce qui concerne les installations existantes sur la centrale du Tricastin que pour l’installation de nouvelles activités industrielles. La programmation pluriannuelle de l’énergie, définie par le Gouvernement, prévoit la fermeture de 14 réacteurs d’ici 2035, parmi lesquels EDF a confirmé avoir inscrit la centrale nucléaire du Tricastin dans une présélection. Pour autant, à l’issue des débats, les élus ont été rassurés sur les délais envisagés, au regard notamment des résultats positifs de la 4ème visite décennale et des investissements entrepris, et sur le fait que l’éventuelle fermeture concernerait au maximum 2 des 4 réacteurs tout au plus et dans un délai relativement éloigné.

 

Pour Célia de Lavergne, « bien que l’horizon paraisse lointain, il est important que nous puissions collectivement anticiper les fermetures de réacteurs et l’impact pour nos territoires, nos entreprises et nos collectivités. Plus nous prenons ces sujets en amont, plus nous aborderons sereinement l’avenir en imaginant toutes les hypothèses d’accompagnement et de reconversion : de l’industrie de démantèlement au nouveau nucléaire, les possibilités sont nombreuses. »

 

Sur l’installation de nouvelles activités industrielles, les sujets de l’industrie de démantèlement et celui du nouveau nucléaire ont été abordés. Pour ce dernier, les élus ont mis en avant les atouts du territoire tricastin, qui ont été également soulignés par EDF : la situation géographique stratégique du site pour l’alimentation électrique du Sud-Est de la France, la relativement bonne acceptation du nucléaire sur le territoire, la réserve foncière disponible et enfin, la mobilisation des élus locaux au service de leur territoire.

 

Pour Célia de Lavergne : « le développement du nouveau nucléaire relève de choix énergétiques de la France et ces choix seront faits au plus haut lieu, par le Président de la République. En fonction de ces arbitrages et de leur soutenabilité financière, s’il est décidé de développer de nouveaux réacteurs, alors collectivement nous porterons la candidature du Tricastin. En tant que députée de la Drôme, ma seule boussole est l’intérêt du territoire tricastin et lui-seul. »

 

La députée rappelle que « le débat autour du nucléaire ne peut être résumé à "pour" ou "contre" le nucléaire. Je suis consciente que l’énergie nucléaire a, ces dernières décennies, présenté des avantages comme des inconvénients. Il s’agit d’une énergie peu émettrice en CO2, mais les déchets qu’elle crée et les risques qu’elle présente en matière de sûreté et de sécurité ne sont pas neutres. Ces éléments ont toute leur place dans les réflexions. »

 

Pour rappel, Célia de Lavergne avait organisé un rendez-vous auprès du cabinet de Ministre de la Transition écologique et solidaire en juin 2019, avec la même délégation d’élus et se félicite que des sujets aussi importants pour le territoire puissent être portés collectivement et de façon transpartisane.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.