Actualités

L’interdiction de 5 insecticides néonicotinoïdes entre en vigueur ce samedi 1er septembre. La France devient pays précurseur de la protection des pollinisateurs.

Les néonicotinoïdes sont une famille d’insecticides qui agissent sur le système nerveux central des insectes. Ce sont des pesticides qui se fixent dans les tissus des plantes, qui restent actifs plusieurs mois dans le sol et qui ont des effets nocifs sur les abeilles et autres pollinisateurs, raison pour laquelle ils sont qualifiés de pesticides « tueurs d’abeilles ».

Cette décision de les interdire est issue de la loi pour la préservation de la biodiversité, adoptée en 2016 : c’est un honneur, en tant pour la majorité actuelle, de participer à la mise en œuvre d’une loi portée par notre collègue Barbara Pompili.

Concrètement, cette mesure prévoit l’interdiction d’utilisation de 5 substances insecticides néonicotinoïdes (NNI). L'interdiction s'adresse à tous les utilisateurs, qu'ils soient professionnels ou amateurs, et concerne tous les produits actuellement autorisés en France, quel que soit leur mode d'application, en traitement du sol, des semences ou des parties aériennes des plantes. Il n'existe pas de délai de grâce pour écouler les stocks résiduels.

Le Gouvernement souhaite aller encore plus loin dans la protection de la santé et de l’environnement. C’est pourquoi le projet de loi issu des États généraux de l’alimentation, actuellement débattu au Parlement, prévoit l’interdiction de deux substances supplémentaires, au mode d’action identique.

Il faut bien évidemment accompagner nos agriculteurs dans cette transition : dans de nombreuses situations, les néonicotinoïdes peuvent être remplacés par des solutions alternatives, issues du biocontrôle, bien moins nocives pour l’environnement et les agriculteurs.

Face aux dangers qui menacent notre biodiversité et la sauvegarde de notre environnement, aucune mesure n’est trop forte.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.