Aucun élément dans la barre supérieure

Circonscription

A l’invitation de Célia de Lavergne, Gabriel Attal, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Education nationale, en charge de la vie associative et de la jeunesse, était présent, ce jeudi 31 octobre 2019, à Aouste-sur-Sye, à la rencontre des acteurs associatifs puis à Die, au centre d’accueil Le Martouret.

Rencontre avec les associations au centre social Nini Chaize d’Aouste-sur-Sye

Convaincue que les associations jouent un rôle fondamental de cohésion sociale et de vitalité dans les territoires, notamment ruraux, Célia de Lavergne débutait en mars 2019 un cycle d’échanges avec les acteurs associatifs de la Drôme. Cette initiative avait notamment pour but de d’assurer la déclinaison au milieu rural du plan pour les petites associations.

« Pour avoir créé et animé des associations, je sais le rôle social qu’elles jouent, tant sur la cohésion des territoires que leur dynamisme. En milieu rural, ce rôle s’accentue, car elles font vivre les villages et leurs habitants, permettent la rencontre entre tous autour d’activités ou intérêts communs. Et pourtant leur situation est parfois fragile : en initiant ce cycle d’échanges, je souhaitais permettre à toutes ces associations de se rencontrer, de partager leur vécu et de travailler des propositions à remettre au Gouvernement », précise Célia de Lavergne.

La rencontre entre ces associations et le Secrétaire d’Etat Gabriel Attal a ainsi permis de faire remonter des propositions issues de ce cycle d’échanges, tant sur le Fonds de développement de la vie associative, sur la simplification des procédures ou encore sur les freins aux associations culturelles en milieu rural.

« Les associations en milieu rural sont peut-être petites par la taille ou le budget mais grandes par le rôle qu’elles jouent, pour le vivre-ensemble, le dynamisme et les sujets qu’elles portent. Lien intergénérationnel, environnement, culture, festivals, sports, gastronomie… elles contribuent à faire vivre notre territoire », ajoute Célia de Lavergne, heureuse que l’échange entre les associations et Gabriel Attal ait pu se tenir à la MJC-centre social Nini Chaize d’Aouste-sur-Sye, un lieu d’accueil intergénérationnel emblématique du territoire.

Visite du centre d’accueil Le Martouret à Die

La jeunesse étant au cœur de l’action du Secrétaire d’Etat Gabriel Attal, Célia de Lavergne souhaitait vivement lui faire découvrir le centre d’accueil Le Martouret, un modèle selon la députée « de mixité sociale et géographique et d’inclusion positive », qui permet la rencontre à chaque vacance, entre des enfants de tous horizons.

« Avec comme volonté principale de faire des différences de véritables richesses pour tous, ce centre s’inscrit pleinement dans la volonté du Gouvernement d’impliquer la jeunesse dans l’engagement et la notion de valeurs communes, au travers du service national universel » ajoute Célia de Lavergne, heureuse de présenter à Gabriel Attal « ces viviers d’énergies positives qui existent dans la Drôme ! »


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.