Célia de Lavergne
Députée de la 3ème circonscription de la Drôme

Aucun élément dans la barre supérieure

Adoption de la loi pour renforcer notre modèle de sécurité civile et l'engagement de nos pompiers

Assemblée nationale

‍ A l'unanimité, l'Assemblée Nationale a adopté en première lecture la loi pour renforcer notre modèle de sécurité civile et l'engagement de nos pompiers, dont j'étais cosignataire.
L’objectif de ce texte de loi est de moderniser et renforcer les services d’incendie et de secours, de consolider notre modèle de sécurité civile, et de valoriser l’engagement des sapeurs‑pompiers volontaires comme professionnels.
Parmi ces mesures fortes, attendues de longue date par les professionnels et les volontaires de la sécurité civile, citons par exemple :
 
⛑ L’expérimentation d’un numéro unique d’urgence afin de renforcer la synergie entre les professionnels de santé et la sécurité civile
 
⛑ La valorisation de l’engagement volontaire au titre de la retraite : l’accès à la Nouvelle Prestation de Fidélisation et de Reconnaissance (NPFR) sera possible dès 15 années d’engagement
 
⛑ La garantie, pour les volontaires victimes d’un accident lors d'une intervention, de bénéficier des prestations issues du régime de protection sociale institué par la loi. Pour soulager les finances des petites communes, la prise en charge de la protection sociale des volontaires dans le secteur public sera assurée par les Service d’Incendie et de Secours
 
⛑ La création d’un statut de « Mort pour le service de la République » pour les agents publics décédés dans des circonstances exceptionnelles, notamment les soignants pendant la pandémie et les sapeurs-pompiers, ainsi que la création d’un statut de « Pupille de la République » pour les enfants de sapeurs-pompiers, d’agents publics, d’agents de la sécurité civile, de soignants et bénévoles des associations de sécurité civile agréées
 
⛑ La mise en place d’une réserve de sécurité civile dans chaque département en soutien aux interventions lors des crises majeures
 
⛑ La modernisation des services d’incendie et de secours en tendant vers la parité dans les conseils d’administration des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) et en y instaurant des référents mixité et sécurité
Après la revalorisation de la prime de feu à 25 % du salaire de base en juillet 2020 et la limitation des crédits de réduction de peine pour les auteurs d’infractions sur un sapeur-pompier professionnel ou volontaire, cette proposition de loi poursuit l’action de la majorité pour valoriser l’action des sapeurs-pompiers et mieux les protéger. Il s'agit de susciter et accompagner les vocations, en reconnaissant et en favorisant l’engagement de ces femmes et ces hommes volontaires, qui sont plus que jamais les piliers d’une société plus solidaire, résiliente et engagée.

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.